Un commentaire de votre part sera toujours le bienvenu,

et cela me permettra d'ajuster les messages.
N'hésitez pas, non plus, à vous inscrire à la newsletter afin d'être tenu informés des nouveaux articles par mail.

19 janv. 2009

ARLES Salon des santonniers 2008 (4)

de la salle des amateurs ....

plus qu'éclairés !




Par avance, je m'excuse de la mauvaise qualité de certaines photos:
ce n'est pas évident de photographier un sujet à travers une vitre.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle
tous les exposants ne sont pas représentés ici et la perte de certains noms.



DURAND Robert
de Berre-L'Etang 13130

Un berger agenouillé



Un berger portant l'agneau



Un berger jouant du fifre



Une belle poissonnière bien en chair
comme je les aime.



L'amoulaire.



La femme à la baratte



Le meunier et son âne



Voilà, ce que je disais précédemment,
je n'ai pas le nom de ce santonnier.

Qui a pourtant réalisé un magnifique Mistral.



Puis s'en est inspiré pour nous concocter
le très beau couple de Mirèio et Vincènt.



Quelques arlésiennes



Et enfin la Nativité.




Une autre Nativité, Corse, celle-là,
provenant de la collection particulière
du Salon des Santonniers.


Ainsi que les bergers et l'adorant




Pour changer,
Une farandole créée par le FOYER SAINT-PIERRE
La Chrysalide à Arles.



Quelques bustes d'arlésiennes
réalisés en terre cuite en 2005
de SILAN Charles d'Arles.

Diverses coiffes. Ici :
Epoque Louis-Philippe et ....



A gauche: arlésienne en cravate, époque Louis-Philippe (1830-1848).
Au centre : une autre arlésienne en cravate, époque 1900-1920.
A droite: arlésienne en ruban, époque 1900-1920.



voici un des bustes plus proche.



Et l' autre.

Encore quelques pièces de
DURAND Robert
de Berre-l'Etang

La mort de Mirèio.
Anniversaire des 150 ans du chant Mirèio oblige !



Les amoureux Vincent et Mireille.



La vieille et la jeune arlésienne sur un banc.



Une façon originale de traiter la Nativité:
En papier mâché.
de ROUSSSIN Anne-Marie
13129 Salin-de-Giraud




Une autre qui m'a bien plue,
bien que mon mari ne soit pas du tout d'accord:
en marbre.
JAUDOU Marcel
34280 LA Grande Motte.

La Nativité



Les rois.


Et pour finir,
en papier mâché vernis de
REQUIN Ghislain
84300 Cavaillon.





Merci de votre visite,
et veuillez m'excuser encore une fois
de la qualité de certaines photos.

4 commentaires:

  1. Il n'est pas facile de prendre des photos à travers une vitre, j'en sais quelque chose. C'est encore une belle série, j'ai retenu les bergers magnifiques et le rémouleur, je n'ai pas l'habitude de le voir représenté de cette façon.

    RépondreSupprimer
  2. Si je peux me permettre... Les 3 créations que vous attribuez à Durand Alain, de Pélissanne, (mort de Mirèio, Vincent et Mireille et les deux Arlésiennes), sont en fait également de Durand Robert, de Berre l'Etang... J'en sais quelque chose...

    ça serait sympa de rectifier...

    Philippe Durand

    RépondreSupprimer
  3. voilà, c'est fait et merci pour le renseignement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super! Merci beaucoup! :-)

      Supprimer